Lorsqu’au BIC SHAVE CLUB, on m’a demandé d’écrire sur le peigne, je me suis dit que j’allais être ridicule et que mon petit article allait être vraiment sans intérêt. Le peigne est l’un de ces accessoires que l’on oublie au fond d’un tiroir. Un truc utile et inutile que l’on utilise mécaniquement tous les matins quelques secondes et que l’on rejette bien vite dans le néant de son petit fourbi.

Auriez-vous l’idée d’en offrir un par exemple ? Eh bien, non ! J’en connais même un qui utilise un peigne cadeau offert par un hôtel depuis des années.

Pourtant : un bon peigne peut faire une meilleure coiffure. Évidemment ne croyez pas aux miracles. L’épi mal placé ou la brosse trop hirsute ne disparaîtront pas comme par magie après un peignage dans le bon sens. Mais croyez-en ma petite expérience : cela peut aider !

Et sans vous entraîner dans une analyse trop détaillée du peigne, il existe un peigne adapté à chaque cheveu. Et ils ont chacun un petit nom. Ils sont simples, à queue, fourchette ou démêloir, à dents larges ou à dents serrées…

Petite leçon d’usage du peigne !

En plus de démêler, ce qui est sa fonction première, le peigne aère et purifie les cheveux, la moustache ou la barbe en les débarrassant des impuretés, comme les cheveux et poils morts, les poussières et autres cochonneries…

Il permet de mieux répartir les lotions traitantes et les huiles en facilitant leur étalement.

Le peigne aurait aussi un effet nourrissant, car il contribuerait à masser le cuir chevelu et aiderait à répartir le sébum sur toute la surface des cheveux, tout en stimulant la circulation du sang.

Ce n’est pas un film d’horreur : mais les dents du peigne, c’est important !

Le secret : plus vos cheveux seront fins, plus les dents de votre peigne devront être rapprochées pour les peigner de prêt.

Des dents plus espacées permettront la prise d’une plus grande quantité de cheveux, idéales pour démêler les cheveux bouclés, épais, ou humides. La taille des dents à présent ! Tout dépend de la longueur de vos cheveux : courtes pour coiffer les cheveux courts et fins et longues pour mieux coiffer les cheveux longs et épais. Vous voyez, il n’y a rien de plus simple. Et miracle : le peigne dit à pochette, avec une moitié à dents fines et l’autre à dents larges est le passe-partout de tous les cheveux.

Quelle matière choisir pour votre peigne ?

Si vous êtes, très mais très soucieux de votre look, prenez le petit pour l’emmener partout avec vous. Pour le reste, c’est une affaire de goût ! Mais pensez qu’il peut être aussi design et d’une jolie matière. Moi, j’ai un faible pour la corne et son côté naturel.

Évitez d’utiliser un peigne en matière synthétique si vos cheveux sont de nature électrique. Cela vous évitera de ressembler à une boule de poils.

Pour conclure :

Maintenant, plus d’excuses pour ne plus vous coiffer ! Et n’oubliez pas : un peigne ne se prête pas…