L’entretien d’embauche est pour le plus grand nombre d’entre nous un moment de stress intense et d’anxiété.

Bonne nouvelle ! Nous allons vous aider à y voir plus clair si vous êtes un homme. Pardon, mes chères consœurs, mais notre cas est un plus compliqué et mérite un autre long article.

Que dire et ne pas dire en face de votre recruteur potentiel et plus important encore, comment rester calme et être bien dans votre peau lors de ce moment important.

Mais attention, nous ne sommes pas là pour vous tenir la main et vous dire exactement quoi dire sur l’état de l’entreprise qui vous reçoit ou ses parts de marché… Ne zappez pas ! Nous avons des conseils très pratiques qui, loin du blabla, vous permettront de bien gérer le « Moment ».

Être ou ne pas être !

Que nous dit la Science ? Une équipe de recherche canadienne a organisé récemment une série de faux entretiens auprès de 125 potentiels candidats qui pensaient avoir affaire à un vrai processus de recrutement mené par un vrai cabinet de recrutement. Chaque chercheur de l’équipe a ensuite étudié de façon indépendante les comportements de chaque groupe puis a comparé les résultats observés.

Les candidats les plus mal notés l’étaient pour 3 raisons principales :

  1. Ils restaient silencieux pendant de longs moments
  2. Ils n’avaient pas l’air d’être très à l’aise dans leur fauteuil
  3. Ils fuyaient le regard de leur interlocuteur

Remarquez qu’il n’est ici nulle part question de compétence technique, de savoir-faire ou d’adéquation d’un profil à une offre d’emploi.

Qu’est-ce que cela démontre ? Tout simplement que la façon dont nous interagissons inconsciemment avec notre entourage est très importante et qu’elle doit être, si possible, comprise et bien maitrisée. Nous émettons sans le savoir de nombreux signaux qu’il est essentiel de contrôler.

Être le gendre idéal !

Tout recruteur vous dira que c’est la personnalité qui fait la différence, en plus, bien sûr de vos compétences, mais lorsque vous avez seulement 8 petites secondes pour convaincre, il vaut mieux éviter les erreurs de style. De votre visage rasé de près à vos chaussures, le danger est dans le détail alors autant y prêter vraiment attention !

Les couleurs

Selon une étude de CareerBuilder.com, le bleu est la couleur préférée des recruteurs. Rien de plus normal car toutes les études sur la perception des couleurs disent que l’homme occidental préfère le bleu marine. Evitez absolument tous les terrains glissants : orange (on ne fait pas de politique américaine) ou marron clair. Soyez conscient que votre choix de couleurs parlera discrètement de vous. Le cerveau est un outil étrange qui associera immédiatement les couleurs à un caractère, comme le vert à la jalousie, ou le rouge à l’idée de puissance. Alors, si vous souhaitez exprimer un peu d’assurance ? Optez pour une touche de rouge sur votre cravate. Vous préférez paraître plus intellectuel et analytique ? Choisissez le gris.

La cravate

la grande question du moment ! Devez-vous porter une cravate ? La réponse est surtout pour un premier entretien : toujours ! Mais attention, n’allez pas dénicher au dernier moment un morceau du rideau de Grand-Mère. Votre recruteur ne regardera que cela et vous trouvera sans doute ridicule.

Rasé de frais

Désolé d’avoir à vous le dire mais votre employeur se rase quotidiennement et cela va sans dire se lave aussi tous les jours. Si vous donnez l’impression de sortir d’une caverne après une longue chasse au job, vous risquez à coup sûr l’échec. Mieux vaut donc faire disparaître toutes les barbes peu soignées et toutes les barbes en général de votre visage. Si vous êtes d’un naturel aventurier, vérifiez l’âge de votre interlocuteur. S’il a plus de 40 ans, soyez rasé de près.

La mode

Jetez un œil sur les profils des salariés de l’entreprise : portent-ils des costumes, sont-ils plus décontractés ? Cela vous aidera sans doute à y voir plus clair. Je vous recommande le costume ou comme alternative les pantalons sombres et la veste de rigueur. Et n’oubliez pas : les chaussures doivent être cirées. Un mot sur les chaussettes : visez l’uni et pas de lapins qui sautillent.

Les indispensables :

Un c.v. imprimé : toujours ! Délicatement inséré dans une chemise ? Encore mieux ! Un stylo à portée de main : évident. Tout dépend de votre âge et du poste que vous recherchez, mais évitez d’exhiber si vous êtes un homme le dernier gadget coûteux ou le sac d’une grande marque.

 

Si vous suivez bien ces petits conseils, vous allez vous en sortir brillamment. Souriez, ne refusez pas le regard, montrez votre visage rasé de près et faites briller vos couleurs !

Bonne chance !